« 

Bienvenue sur massage-californien.org !
Nous avons tout ce dont vous avez besoin dans votre découverte du massage californien. Vous cherchez à localiser un centre de massage ? A apprendre le massage californien pour un usage professionnel ou privé ? A vous équiper avec les meilleures tables de massages et huiles aromatiques ? Ce site est fait pour vous !


Les origines, depuis Esalen jusqu’au massage suédois

Des origines New Age

Le massage californien tire ses origines de l’état Américain dans lequel la technique fut mise au point au cours des années 1960 aux Etats-Unis. Les mouvements et la philosophie du massage californien furent en effet développés à l’institut Esalen du Big Sur, près de San Franciso en Californie. Ainsi, on peut parler de massage « Esalen », pour désigner de la même façon le massage californien.

Il s’agissait, pour les instigateurs du mouvement New Age de l’Est Américain dans les années 1960, d’explorer le potentiel du corps humain en même temps que de s’adonner à des pratiques hédonistes qui rompaient avec l’atmosphère stricte qui avait suivi la seconde guerre mondiale. Les nombreux groupes de thérapies qui ont rapidement émergés de cette sous-culture américaine prônaient une liberté dans la façon de disposer de son corps, en même temps qu’ils associaient les effets physiques des massages à des expériences thérapeutiques psychiques.

Ce n’est qu’à partir des années 1980 que le massage californien s’est progressivement formalisé, développé et enfin popularisé dans le monde entier, où ses vertus particulièrement relaxantes et sensuelles l’ont fait dépasser le contexte new age qui l’avait vu émerger préalablement.

Une technique résolument inspirée des massages existants

Le massage californien s’inspire du massage suédois, en tant qu’il vise comme lui à dissoudre les tensions accumulées dans le dos et les autres parties du corps. Comme le massage suédois, son effet tonifiant et relaxant vise à favoriser la circulation sanguine et lymphatique, et améliorer l’irrigation des parties du corps les moins centrales. Il allie fermeté et douceur, selon les besoins, et s’attache en particulier à soulager les jointures musculaires, les muscles et les tendons. Du fait de son succès international rapide et de sa pratique dans une grande majorité des centres de massages occidentaux, le massage suédois est aussi celui qu’on nomme massage « classique ».